Effectuer une recherche sur le site

Occupation du sol à grande échelle (OCS GE)

L’OCS GE est une base de données vectorielle pour la description de l’occupation du sol.

Informations générales

Intitulé, objectif

Nom : OCS GE – Occupation du sol à grande échelle

Thématique : occupation du sol

Thème INSPIRE : annexe III thème 2 : « couverture des sols » / « land cover »

Description

L’OCS GE est une base de données vectorielle pour la description de l’occupation du sol de l’ensemble du territoire métropolitain et des départements et régions d’outre-mer (DROM). Elle s’appuie sur un modèle ouvert séparant la couverture du sol et l’usage du sol (appelé modèle en 2 dimensions), une précision géométrique appuyée sur le Référentiel à Grande Échelle (RGE®) et une cohérence temporelle (notion de millésime) qui, par le biais de mises à jour successives, permet de quantifier et de qualifier les évolutions des espaces.

Producteur

Commanditaires locaux et IGN (avec éventuel recours à de la sous-traitance pour la phase de photo-interprétation).

Méthodologie de production

Actuellement, l’OCS GE s’appuie sur des données :

  • BD TOPO pour les éléments structurants (bâti, réseaux routier, ferré, hydrographique) qui permettent en particulier de définir une ossature partitionnant le territoire (routes principales et réseau ferré non souterrain) ;

  • BD Forêt pour les zones arborées ;

  • RPG (Registre Parcellaire Graphique) pour des classes agricoles.

Ces informations sont ensuite validées et complétées par photo-interprétation des orthophotographies de l’IGN.

Propriété

Commanditaires locaux et IGN.

Accessibilité des données

Gratuite, ouverte : « La réutilisation de OCS GE est gratuite pour tous les usages, y compris commerciaux », selon les termes de la licence ouverte version 2.0.

Qualification rapide de la base

Résolution spatiale

Base de données vecteur. Échelle d’utilisation : jusqu’à 1 : 2 500.

Unités minimales de collecte :

  • 200 m² pour les zones bâties ;

  • pour les autres postes :

    • 500 m² pour les objets situés dans la zone construite ;

    • 2500 m² pour les objets situés hors zone construite ;

  • largeur minimale variant de 5 à 20 m selon les postes.

Couverture nationale

En mai 2019, environ 25% de la France est couverte (DROM compris).
A fin 2020, environ 40% de la France (DROM compris) sera couverte.

Carte des territoires couverts par l'OCSGE au premier semestre 2019
Carte des territoires couverts au premier semestre 2019

Historique

En fonction des territoires : millésimes s’étalant de 2002 à 2016.

Mise à jour

La disponibilité et la mise à jour des données dépendent des partenariats noués entre l’IGN et les territoires concernés. En mai 2019, suivant les territoires entre 1 et 2 millésimes sont disponibles.

La production d’un millésime donné s’appuie sur les orthophotographies de l’IGN et ne peut, à ce titre, s’effectuer plus fréquemment que leur rythme de production (prises de vue tous les ans d’un tiers des départements français, en roulement).
NB : Une expérimentation de production par photo-interprétation d’images satellites Pléiades a été menée en Midi-Pyrénées et la production d’un millésime d’OCS GE sur Mayotte avec des images Pléiades 2019 pourrait être réalisée.

Fraîcheur de la base de données

La donnée, millésimée, repose sur une vérité terrain à un instant T déterminée en dernier ressort par les éléments visibles sur les orthophotographies de l’IGN du millésime considéré (les dates de prises de vue aériennes sont variables suivant les départements mais ont généralement lieu en milieu d’année civile).

Précision sur la mesure de l’artificialisation

Nomenclature pour l'occupation du sol

La nomenclature de l’OCS GE reprend partiellement (niveau socle) la nomenclature nationale à 4 dimensions préconisée par le Conseil national de l’information géographique (CNIG), élaborée sous le pilotage du ministère chargé de l’écologie et compatible avec la directive INSPIRE.

L’OCS GE socle proposée par l’IGN possède une nomenclature emboîtée à deux dimensions : couverture et usage du sol.

NB : certains territoires peuvent aller au-delà du niveau socle défini par l’IGN (nomenclature plus détaillée sur certains thèmes) bien que la qualification des données opérée par l’IGN s’effectue toujours selon cette nomenclature socle.

Pour la couverture du sol

14 postes pour la couverture du sol, dont 4 pour les surfaces anthropisées :

  • Zones imperméables :

    • Zones bâties

    • Zones non bâties

  • Zones perméables(celles-ci sont intégrées ou non aux surfaces artificialisées suivant les définitions) :

    • Matériaux minéraux

    • Matériaux composites

Les 14 postes pour la couverture du sol

Couverture du sol autour de Guérande (44) en 2013
Couverture du sol autour de Guérande (44) en 2013

 

Pour l'usage du sol

17 postes pour l’usage du sol, répartis dans les grands thèmes suivants :

  • Production primaire : distinction des usages agricole, sylvicole, aquacole, d’extraction ou autre production primaire

  • Production secondaire, tertiaire et usage résidentiel (pour l’instant indifférenciés)

  • Réseaux de transport, d’utilité publique et de logistique

  • Autres usages (dont les zones en transition et l’absence d’usage anthropique)

Les 17 postes pour l’usage du sol.

Usage du sol autour de Guérande (44) en 2013
Usage du sol autour de Guérande (44) en 2013

 

Voir la nomenclature complète.

 

Contributions à la connaissance de l’artificialisation

Les données OCS GE apportent une connaissance spatiale de l’occupation des sols. Leur finesse géométrique et sémantique permet de localiser, quantifier et de suivre l’évolution dans le temps de différents phénomènes liés à la consommation des espaces et à l’artificialisation des sols.

L’OCS GE permet notamment :

  • de distinguer les zones perméables des zones imperméables ;

  • de distinguer les espaces naturels, agricoles et artificialisés, par exemple en vue de mesurer les proportions relatives de ces différents espaces ;

  • de cartographier les surfaces dont l’occupation du sol a évolué entre deux dates.

Usages par rapport au Plan biodiversité

Mise en place d’indicateurs pour mesurer la consommation des espaces et l’étalement urbain.

Données complémentaires

Fichiers fonciers, RPG, autres bases de données vecteurs de l’IGN.

Limites et pistes d’évolution

Limites

  • Pas encore de couverture France entière.

  • Pas de distinction des usages résidentiels, secondaires et tertiaires (en dehors de certaines productions au-delà du socle IGN comme dans le cas de la Martinique).

  • Indicateurs dérivés de la donnée restant à définir avec les utilisateurs.

Possibilité d’évolution de méthodes

Enrichissement avec les fichiers fonciers (par le Cerema) pour distinguer les 3 usages : résidentiels, secondaires et tertiaires.

Projet OCS nouvelle génération : production tous les 3 ans (au rythme des prises de vues aériennes de l’IGN) France entière (1/3 de la France par année) à partir de méthodes innovantes de télédétection (Deep Learning) et de l’exploitation de données exogènes (dont les fichiers fonciers).

Pour aller plus loin

Exemples de résultats

Remonter le temps avec la donnée OCS GE autour de Niort (79)

Définition d’une zone construite

Définition d’une zone construite à partir des postes de couverture et d’usage des sols (définition IGN) :

  • toutes les zones bâties sont retenues ;

  • les polygones adjacents d’usage « production secondaire, production tertiaire ou usage résidentiel » (US235), « transport aérien » (US4.1.3), « services logistique et de stockage » (US4.2) et « réseaux d’utilité publique » (US4.3) sont fusionnés entre eux ; les polygones résultants en contact avec les zones bâties sont intégrés à la zone construite ;

  • les zones à matériaux minéraux (CS1.1.2.1) en contact avec les zones bâties et dont l’usage est agricole (US1.1) (cas des cours de ferme) sont également intégrées dans la zone construite ;

  • les éléments des réseaux routier (US4.1.1), ferré (US4.1.2) et hydrographique (US4.1.4) en contact avec les éléments précédemment retenus sont intégrés mais tronqués au-delà d’une certaine distance.

Zones construites autour de Guérande (44) en 2013
Zones construites autour de Guérande (44) en 2013

 

Fiches d'exploitation de l'OCS GE

Dans l’ancienne région Midi-Pyrénées, le comité régional des utilisateurs de l’OCS GE a produit des fiches d'exploitation du produit OCS GE afin de guider les utilisateurs dans la prise en main de cette donnée. A ce jour, deux fiches utilisations ont été produites :

  • Identification des espaces naturels, agricoles, artificialisés et urbanisés ;

  • Caractérisation de la surface agricole.

Espaces naturels, agricoles et artificialisés (dans et hors zone urbanisée) au sens du CORU Midi-Pyrénées
Espaces naturels, agricoles et artificialisés (dans et hors zone urbanisée) au sens du CORU Midi-Pyrénées

En savoir plus